THE BEST OF WHAT'S AROUND

Livres photo, livres illustrés : livres japonais ?



Le livre japonais rare, ancien ou d'occasion, même "visuel", a quelque chose d'ésotérique : d'aucuns ne savent probablement par quel bout le prendre. Ce phénomène n'est pas sans lien avec la relative ignorance de l'Occident des grandes figures artistiques japonaises.

Il est toutefois quelques exceptions : ce sont les grands noms de la gravure — et encore se cantonne-t-on au domaine de l'ukiyoe — et de la photographie — principalement de nu —, qui parvinrent et parviennent en Occident par le biais, les uns de collectionneurs éclairés, les autres grâce à l'ouï-dire de leur succès — ou scandale — au Japon et aux expositions subséquentes à l'étranger.

C'est que, paradoxalement, on ne peut "traduire" un livre-photo ou un livre illustré, aussi "facilement" qu'on traduit un roman.


La barrière de la langue y est certes pour beaucoup ; la piètre percolation dans les media occidentaux n'arrange rien — quant à savoir pourquoi elle ne s'opère, c'est une autre question, également digne d'intérêt. De plus, la même barrière réduit l'accès aux sources de documentation, et par-là même limite l'intérêt potentiel, côté vendeur comme côté acheteur, aux dits livres — nonobstant leur qualité.

Le marché du livre au Japon a sa part au jeu, étant auto-suffisant, et aussi peu prompt à l'exportation qu'il ne l'est à l'importation, les acheteurs japonais étant en général de grands collectionneurs du meilleur de leur propre art.

Ah, j'oubliais, pour la France, la frilosité des entrepreneurs de la culture — éditeurs, galeristes, etc.

Du reste, gageons qu'il faut tabler, pour que cette connaissance du Japon en photographie et illustration se développe, sur les deux qualités qui font un bibliophile et collectionneur de caractère : la culture et la curiosité ?


Aucun commentaire:

RECENT UPDATES / AVAILABLE RARE JAPANESE BOOKS

Blogger WidgetsRecent Posts Widget for Blogger